Navigation – Plan du site

Éditorial du numéro 24

Editorial do número 24
Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry
Cet article est une traduction de :
Editorial do número 24

Texte intégral

1Ce numéro 24 de Confins est mis en ligne huit ans après le numéro 1 (22 mai 2007), sans qu'aucun de ses numéros n'ait connu de retard (à l'exception du numéro 22, publié en août et non en juillet, en raison du passage à la version 1.0 de Lodel, son logiciel d’édition électronique. Cet été (boréal) est l'occasion d'un nouveau changement de logiciel, mais qui n'affecte que la gestion de manuscrits, qui est désormais assurée sur le site de l'Université canadienne Simon Fraser, à Vancouver, la créatrice du Public Knowledge Project et de Open Journal Systems, sur lequel s'est à l'origine appuyé revues.org. Ce passage ne change rien pour les lecteurs de Confins, toujours publiée par OpenEdition, seulement pour les auteurs pour qui, comme l'indiquent les "Recommandations aux auteurs" (https://confins.revues.org/​9629) "Les projets d'articles doivent être soumis électroniquement à l'adresse suivante : http://journals.sfu.ca/​confins/​index.php/​confins".

2Le huitième anniversaire de la revue est aussi l'occasion de faire le point sur l'évolution de son lectorat, qui continue à croître, comme en attestent les figures ci-dessous. La figure 1 enregistre la fréquentation du site jusqu'à la date anniversaire des huit ans de la revue, les mois de mars, avril et mai 2015 ont établi un record de fréquentation avec près de 60 000 visites chacun. Juin, juillet et aout ont eu ou auront moins de visites, en raison des vacances européennes, comme tous les ans, de même que janvier et février, en raison des vacances brésiliennes.

Figure 1 – Statistiques de fréquentation de Confins jusqu'en mai 2015

Figure 1 – Statistiques de fréquentation de Confins jusqu'en mai 2015

Source: https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins

3Ces fluctuations saisonnières sont bien visibles sur les courbes construites à partir des données collectées depuis la création de la revue, mais la tendance globale, établie par les courbes en pointillé, reste de bien de croissance constante, dont nous espérons qu'elle continuera.

4Figure 2 – Courbes d'évolution du lectorat

5Pour ce qui est des pays d'origine des lecteurs, la prédominance du Brésil (principalement) et de la France continue, ce qui est bien normal pour une revue franco-brésilienne, mais ils sont suivis d'assez près par plusieurs pays européens, par les États-Unis, et plus récemment par la Chine.

Figure 3 – Les dix premiers pays d'origine des lecteurs de Confins

Figure 3 – Les dix premiers pays d'origine des lecteurs de Confins

Source: https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins

6Peut-être faudra-t-il à l'avenir suivre de près le lectorat venu de Chine, comme nous le faisons déjà pour les deux pays principaux, le Portugal, les États-Unis et l'Allemagne, ces deux derniers pays en croissance lente mais constante.

Figure 4 – Les cinq premiers pays d'origine des lecteurs de Confins

Figure 4 – Les cinq premiers pays d'origine des lecteurs de Confins

Source: Confins à partir de https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins

7Ce numéro 24 s'ouvre sur la transcription de la conférence « Les “nouveaux sens spatiaux” des métropoles d'Amérique latine », présentée par Amália Inés Geraiges de Lemos lors de la XVe réunion des géographes d'Amérique latine, tenue du 6 au 10 Avril 2015 au Palais des Conventions à La Havane, Cuba. À la fin de la réunion Amalia Inés Geraiges de Lemos a reçu le prix Milton Santos, un prix attribué à ses lauréats pour l'ensemble de leurs travaux.

8Ensuite plusieurs ensembles d'articles, portent sur des sujets voisins, et il est à noter qu'ils forment une alternance presque parfaite de textes en français et en portugais.

9Trois articles portent sur l'Amazonie, une région à laquelle Confins porte une attention toute particulière. Dans « La France et le Brésil de l’Oyapock, quels enjeux bilatéraux entre développement et durabilité ? », Raimundo Nonato Junior se livre même – en français – à une analyse comparative, suivant ainsi brillamment une recommandation qui figure dans le texte de présentation de la revue, qui donne "une préférence donnée aux articles comparatifs". Suivent deux articles abordant la région sous un angle original et de manière très synthétique. Le premier analyse la mutation d'habitudes que l'on croyait bien enracinées, « Du poisson à la farine de manioc au poulet aux pâtes : une analyse des transformations dans le réseau urbain du Haut-Solimões dans la perspective des habitudes alimentaires » (de Tatiana Schor, Moisés Augusto Tavares-Pinto, Francisco Carlos da Costa Avelino e Marina Lelis Ribeiro). Le second, « Territoires émergents d'Amazonie : analyse comparée des dynamiques territoriales dans le Baixo Amazonas et le Nordeste Paraense », d'Étienne Polge, René Poccard-Chapuis et Marc Piraux, prend en compte trois grands facteurs déterminent les dynamiques régionales : les infrastructures et le développement des marchés, les dynamiques entrepreneuriales, ainsi que les cadres normatifs mis en place par les pouvoirs publics.

10L'environnement urbain est abordé par deux articles, là encore en alternance en portugais et en français, « Vulnérabilité socio-environnementale aux inondations dans la zone urbaine de Londrina – PR », de Mirian Vizintim Fernandes Barros, Crislaine Mendes et Paulo Henrique Marques de Castro, puis « Occupation des sols et morphodynamique récente dans le bassin versant de la sebkha de l’Ariana (Tunisie Nord-orientale) », de Walid Chouari.

11Les deux articles suivant abordent des rituels, reconnaissons-le bien différents, Pour Adnilson de Almeida Silva, Carlandio Alves da Silva, Sheila Castro dos Santos, Adriana Francisca de Medeiros e Almir Narayamoga Suruí (ce dernier Labiway Esaga, ou Líder Maior, do povo Paiter Suruí), c'est « Le rituel mapimaí dans le processus de construction de la territorialité paiter suruí ». Pour Bertrand Piraudeau c'est un des rituels principaux du Brésil, le futebol, pour lequel il maintient des liens avec son ancienne métropole, son texte portant sur « La “brésilianisation” du football professionnel portugais : une approche géographique ».

12Finalement l'agriculture est abordée sous deux angles originaux, le développement de l'agro-écologie et l'agriculture urbaine : la « Production fondée sur l'écologie : reconnexion de la production et de la consommation sur le littoral septentrional du Rio Grande do Sul » (Daniela Garcez Wives, João Armando Dessimon Machado, Marlise Amália Reinehr Dal Forno, Luciano Silva Figueiredo e Gabriela Coelho-de-Souza), puis « A agricultura urbana em Natal (RN): da produção convencional à orgânica », de Rosangela Medeiros Hespanhol.

13En complément de ces articles, le numéro compte trois comptes rendus, « Quelques questions sur le livre “Histoire d'une montagne” d'Élisee Reclus », par Ricardo Jose Nogueira et Olivia Pires Coelho, « Les architectes d'un monde meilleur : le phalanstère de la péninsule du Saí, Santa Catarina (1841-1844) », de Laurent Vidal, par Rubenilson Brazão Teixeira et « Un atlas mondial et de-occidentalisé », sous la direction de Gilles Fumey et Christian Grataloup. Enfin « “Confins”, le mot et les lieux » s'interroge sur le sens du mot choisi pour titre de la revue et sur les toponymes Confins, dont les deux principaux sont para une heureuse coïncidence situés au Brésil et en France.

14Bonne lecture à tous.

15Hervé Théry, Neli Aparecida de Mello-Théry

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 – Statistiques de fréquentation de Confins jusqu'en mai 2015
Crédits Source: https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins
URL http://confins.revues.org/docannexe/image/10378/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 72k
Crédits Source: Confins à partir de https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins
URL http://confins.revues.org/docannexe/image/10378/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
Titre Figure 3 – Les dix premiers pays d'origine des lecteurs de Confins
Crédits Source: https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins
URL http://confins.revues.org/docannexe/image/10378/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre Figure 4 – Les cinq premiers pays d'origine des lecteurs de Confins
Crédits Source: Confins à partir de https://logs.openedition.org/​awstats.pl?config=confins
URL http://confins.revues.org/docannexe/image/10378/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 113k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hervé Théry et Neli Aparecida de Mello-Théry, « Éditorial du numéro 24 », Confins [En ligne], 24 | 2015, mis en ligne le 25 juillet 2015, consulté le 29 juin 2017. URL : http://confins.revues.org/10378

Haut de page

Auteurs

Hervé Théry

Articles du même auteur

Neli Aparecida de Mello-Théry

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Confins – Revue franco-brésilienne de géographie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Index Latindex
  • Logo IHEAL (Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine)
  • Logo CREDA (Centre de recherche et de Documentation sur les Amériques)
  • Logo USP (Universidade de São Paulo)
  • Revues.org